Les Français apprécient particulièrement les vacances en camping. Ce n’est pas étonnant car le nombre d’investisseurs dans le secteur augmente de jour en jour.

Quelques chiffres clés

Actuellement, on compte près de 8100 campings en France. À ces campings s’ajoutent 1.200 campings ruraux. Ces derniers sont des aires naturelles et des campings à la ferme. L’avantage avec le camping, c’est qu’il offre des services adaptés à une large variété de public. De manière générale, on compte près de 1000 campings de plus tous les 10 ans dans la Métropole. Mais, si le nombre de campings ne cesse d’augmenter en France, c’est bien parce que le public apprécie de plus en plus le concept. En effet, durant l’année 2015, on a compté 113 millions de nuitées alors que l’hôtellerie traditionnelle affiche 198 millions de nuitées.

Les chiffres d’affaires

Depuis l’année 2000, les chiffres d’affaires de l’hôtellerie en plein air n’ont cessé d’augmenter. En 2000, le chiffre d’affaires des campings en France s’élevait à 1 milliard d’euros tandis qu’en 2006, celui-ci dépasse 1,6 milliard d’euros. Même durant l’année 2016 où le pays a connu un contexte difficile avec les grèves et les inondations, les campings dans le Sud de la France, ainsi que ceux du Nord ont toujours fait ravage avec un chiffre d’affaire de 2,5 milliards d’euros, ce qui fait une augmentation de 2% par rapport à 2015. Pour l’année 2018, les experts estiment une hausse de 3%.
Bref, en dépit des conjonctures économiques difficiles, l’hôtellerie de plein air profite toujours d’une hausse importante au niveau de leur chiffre d’affaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *